VIVANT(S) !

BLOG

L’heure est grave…

L’heure est grave…

(…)

Ailleurs…

Il paraît que qui blogua ne bloguera plus.

Que la blogosphère aurait pu vivre si

Autant de p(l)eurs légitimes qui, pourtant, m’affectent peu.

L’épicier (troisième personne de majesté du taulier) ne se pose pas ce genre de questions.

Vient qui veut.

Passe qui a envie.

Dégage qui ne me plaît pas.

Dans les réclamations, les clients parlent de ce qu’ils veulent ; qui n’a parfois rien à voir avec ce que je décide.

Et c’est bien. Ou pas.

Surtout, j’expérimente.

Je teste.

Je joue.

Je cherche.

Je ne trouve pas toujours.

Et ça c’est inestimable.

Grâce au relais des réseaux sociaux, enfin, je partage tous les jours de la musique, des souvenirs, de la nostalgie, une idée, une colère, une image, un lien, une vidéo, un son, une pensée.

Et tout le reste.

D’ailleurs, puisqu’il est question de mort des blogs, il y a beaucoup de morts dans l’épicerie…

Mais justement, ici, les morts…

Ils sont vivants !

Salut Serge (2 mars 1991) !

 

22 Commentaires

  1. Mais en solo… et c’était pas ce qui moi m’a exhalé… faire des blogs comme on fait des livres ou du journalisme… pourquoi pas, mais bof… surtout que je fais aussi des livres… et donc je cherchais autre chose.

  2. Mais quel solo ? Tu voulais quoi ? Un Big Band ? Pour faire quoi ?

  3. Surtout que l’article du Monde que tu cites a encore été écrit par quelqu’un qui n’y connait pas grand chose.
    Je cite l’article : « si l’on se penche sur le classement des blogs français publié par eBuzzing, on y retrouve plus de webzines ou de sites professionnels que de blogs pur jus. »
    Or l’outil n’est utilisé que par des régies et annonceurs et donc il favorise les blogueurs professionnels. Les blogueurs « amateurs » (c-a-d ceux qui ne veulent pas monétiser leurs blogs) n’ont aucun intérêt à monter dans ce classement.
    C’est un peu comme si je disais, c’est nul les pages jaunes, il n’y a que des pros.

    Laissons les annonces du type « la blogosphère est morte » et autre « web is dead » aux journaleux en mal de sensationnel. Ca fait 10 ans que ça dure et on est toujours là.

    Heureusement, bientôt ce sera « social media is dead ».

  4. eBuzzing mwarf

  5. Je ne sais pas pour les autres, mais en ce qui me concerne Twitter a induit des visites vers d’autres horizons: des blogs en anglais, espagnol, italien en Amérique du sud, en Afrique, en Tunisie de sorte que le buzz des blogs nationaux m’est assez indifférent

  6. Des_ contes inachevés

    Depuis des années j’ai la m^me attitude, je consulte et ou participe (modérément)à des blogs. Ma liste est courte et n’a guère varié depuis des années, quelques uns se sont éteints et d’autres (peu) viennent allonger au gré des rencontres cette petite liste. Il y a l’épicerie que je suis au quotidien, d’autres, exemple le village NRV quand j’y pense. Mis à part les engouements passagers, effets de mode de buzz, la plupart des sites que j’aime lire, font fit et des commentaires et du nombre de visiteurs, ce qui les animent c’est ce qu’ils y racontent, cuisine, littérature, art, musique etc…il savent qu’une recherche un clic peuvent amener des internautes sur leur page et c’est bien ainsi….

    Peu ont disparu, et certainement pas ceux qui sont animés par un thème, des savoirs et une belle envie de partager sinon d’échanger rien dans ce diagnostique ne sent le sapin…

    C’est un marathon, beaucoup sur la ligne de départ, moins à l’arrivée c’est vrais, mais parfois, dans les derniers du peloton il y en a qui font et referont la course chaque année et c’est eux que nos fossoyeurs ne comptent pas ou plus, d’ailleurs, ils n’attendent jamais la fin des manifestations…mais ils ne courent pas pour eux non plus….

  7. C’est tout simple : le blog de Guy, cela a été mon premier bonheur via Twitter. J’y viens. Ou pas. J’y écris. Ou pas. Je m’y sens toujours bien. Mais c’est vrai que moi aussi je suis fille et petite-fille de boutiquier et ça compte, si, si….
    Quand je passe ici, je me sens moins bête à la sortie. Et ça, je vais vous le dire, Messieurs, Mesdames, ça n’a pas de prix 😉

  8. Je suis un être plutôt primaire qui a bien du mal à saisir certains de nos débats contemporains 😉
    Je suis le connecté le plus déconnecté d’entre tous !
    Complètement à l’ouest j’avoue ne rien comprendre (depuis le début de sa « fabrication ») à cette histoire de blogosphère !
    Une question récurrente qui va et qui vient façon monstre du loch ness !
    Un ordinateur, un système d’exploitation, un navigateur pour aller sur le net, un ou des moteurs de recherche (mon ami google), et puis ensuite chacun se projette en fonction de ce qu’il est avec ses mots clés, ses centres d’intérêts, sa curiosité!
    Des outils pour communiquer aussi divers que variés dont les fameux blogs !
    Viennent s’y greffer tout naturellement les questions de pouvoir, d’influence, d’audimat, de concurrence…
    Ça en devient comique et j’y vois en creux l’éternel paradoxe d’un monde ultralibéral (hyper-individualiste) qui se rêve communiste 🙂

  9. Les blogs ne sont pas morts, c’est eBuzzing qui l’est.

    En octobre 2012, près des dizaines de blogs politiques parmis les plus influents avaient quitté le classement des blogs pour les raisons que j’expliquais dans ces 2 billets:

    1. eBuzzing: Délit d’initié en blog Major: http://bembelly.wordpress.com/2012/10/12/ebuzzing-delit-dinitie-en-blog-major/

    2. TRIBUNE: «La blogosphère, c’est le média de ceux qui n’en ont pas » #touchepasmablogo… http://bembelly.wordpress.com/2012/10/22/tribune-la-blogosphere-cest-le-media-de-ceux-qui-nen-ont-pas-touchepasmablogo/

    Donc, eBuzzing de Pierre Chappaz n’est plus une vitrine de référence pour Les blogs politiques…

    RIP eBuzzing, vives les blogs!

  10. Salut à Serge Gainsbourg 😉

  11. Bembelly,

    Oui il semble y avoir une lutte de pouvoir !
    Il reste à savoir si cette lutte de pouvoir n’a pas sa part de fantasme et d’illusion (d’un coté comme de l’autre d’ailleurs) !
    Certains espéreraient vouloir et pouvoir contrôler une machine qui les dépasse 🙂
    Ces débats nous parlent aussi de l’angoisse de la perte de contrôle peut être ?

  12. Et puis ce débat m’a toujours intrigué ! Derrière le concept flou de blogosphère se niche l’idée folle de « fusion » alors que chacun dans sa personnalité et son individualité propre à de bonnes raisons de la jouer en solo et au mieux de partager le cas échéant (il y a tant d’outils d’interconnexions) !
    Sauf à vouloir faire élire un grand manitou sur notre internet français, un porte parole, une plate-forme unique j’ai bien du mal à comprendre où veut en venir notre collectiviste Thierry Crouzet ? 😉
    Une utopie qui commence à dater ! Ce mythe de la fusion va et vient et me rappelle un peu en matière politique le mythe du front républicain !

  13. Lutte de pouvoir?
    Possible pour les agrégateurs de flux des billets de blogs.
    Ce flux gratuit permet à eBuzzing de vendre de la Pub. Nous blogueurs écrivons pour le fun, pour le plaisir de la discussion sans aucune velléité financière.

    Les « intérêts » sont divergents entre blogueurs et la presse « traditionnelle » d’une part et, conflictuels avec certains agrégateurs de flux.

    La Presse se meurt, elle devient numérique, en ligne, veut s’étendre sur l’espace blog.

    Alors, Lutte de pouvoir? Par qui?

  14. Sans le savoir Thierry Crouzet est sur le point d’inventer Twitter non ?
    Je ne me moque pas tant toutes les discussions qui ont fait les grands jours de la blogosphère française auraient pu déboucher sur la création d’une machinerie à la hauteur des besoins exprimés à l’époque !
    Nous on aime les débats en France, les américains plus pragmatiques eux passent à l’action !
    Chacun son truc 🙂

  15. Quand je parle de lutte de pouvoir j’enfonce bien souvent une porte ouverte en étant presque sur de ne pas me tromper tant tout relève de la lutte de pouvoir ;-)(volonté de pouvoir qui peut prendre toutes les formes et toutes les nuances)

  16. La presse ne meurt pas, elle se transforme, elle s’adapte ! Le support change ! A force d’être des conservateurs, des nostalgiques, des romantiques on perd un temps fou ! On est complètement cinglés : on veut se raccrocher à notre exception culturelle à n’importe quel prix sans tenir compte du monde réel ! 😉

  17. Et on oublie également de parler du contexte politique, social, économique : nombre d’internautes qui voulaient refaire le monde il y a dix ans se sont fait rattraper par la réalité ! Autant les blogueurs que leurs lecteurs ont du revoir leurs illusions à la baisse ! Les batailles idéologiques ont perdu beaucoup de sens dans un monde dans l’impasse !
    L’agitation, la contestation, la défiance, l’indignation n’ont pas forcément laissées place à la résignation mais au moins à l’expectative !
    Bien malin celui qui pense détenir je ne sais quelle vérité en pareille circonstance !
    L’usage des blogs s’en trouve donc sans doute modifié !

  18. Des morts très réactifs dites moi donc 🙂
    Quelle idée d’être allé titiller un nid d’abeilles Monsieur Zilbertin !
    Ce sujet m’intéresse parceque j’aime les blogueurs, leur générosité, leurs illusions, leur capacité à s’indigner qu’ils soient naïfs, poètes, désabusés, écorchés vifs…

  19. Je suis sur la même ligne que GB, exactement. Rien d’autre à ajouter.

  20. Les blogs seraient morts ? Ah bon ?
    Venez un peu voir mes billets (1500 en 5 ans)

    Quand à E-Buzzing, j’y reste et de temps en temps j’assaisonne à l’acide le bon Monsieur Chappaz(via Twitter), libéral convaincu, Big Boss de cette pitoyable entreprise.

    Quitter E-Buzzing ? Et pourquoi donc ? Quand je critiquais Wikio, les amis de « gauche » se foutaient de moi parce que je critiquais leur copinage des liens!Et maintenant, il faudrait que je les suive ? Bouh.

    J’y reste donc même si de 100 et quelques le Monsieur Chappaz m’a descendu à la place Mille et quelques après mes premières moqueries.
    Depuis j’ai l’impression que ce Monsieur Pierre veut me mettre dans sa poche et hop, je suis revenu dans le Top 100 ! C’est rigolo E-Buzzing, on y fait du toboggan.

    Bon… L’important c’est quand-même de comprendre que la Maladie de l’Evaluation est le poumon du Libéralisme. Traduit sur le net : cette Evaluation s’incarne dans un Hit-Parade.
    Pierre Chappaz n’est rien d’autre qu’un rouage, un pion dans l’échiquier des businessmen ( qui d’autre pourrait être à sa place ? Le Monsieur fait des Conférences à Genève à 100 FS la place pour la soirée-restau-Conférence !)
    Souhaitons-lui juste bcp d’aigreurs d’estomac.

    A part ça, je me suis décarcassé pour mon dernier billet de blog ( comme d’habitude porté par Désir et Jouissance d’écrire) et vous invite à la visite. Et si vs avez du temps à perdre, j’ai près de 1500 billets derrière moi et… comme l’écrivent les Petits Jeunes : « même pas fatigué ».

    La mort attendra donc son tour. Qu’elle gémisse ou fasse la belle, j’en ai rien à faire.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les blogs sont en pleine forme, les discussions aussi - [...] déjà fait trop long là où Guy Birenbaum a fait court et poétique. Je ne vais donc pas continuer…
  2. Les blogueurs ne sont plus que des auteurs - [...] Un article de Zilbertin, un billet chez Seb Musset, un ici même, rebond chez Guy Birenbaum, puis Benoît Raphaël.…
  3. Les coulisses de Sarkofrance Confidences d'un blogueur antisarkozyste à la retraite, auteur de Sarkofrance (2007-2012) - [...] Réduire les blogs à la tenue de ces quelques pages quotidiennes ou pire est réducteur. Nous devrions parler de…
  4. La mort des blogs | Regarder le ciel - [...] exemples avec les réactions de Guy, Nicolas, Benoit, Gildan, Romain, Juan ou Seb. D’ailleurs Seb a créé pour l’occasion [...]
  5. I blog? Non sono più quelli di una volta | LSDI - [...] è  stato qualche post da parte della vecchia guardia (come quelli di  Thierry Crouzet o Guy Birenbaum) e qualcuno,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Mar, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

La capture d’écran du 10 mai 1981, 20h !

La capture d’écran du 10 mai 1981, 20h !

Si j'en crois ce que je peux lire sur les réseaux sociaux, tout le monde a fait des trucs géniaux le 10 mai 1981 ou en a conservé des souvenirs impérissables. Enfin les vieux, comme moi, hein... Pourtant, personnellement, le seul truc qui me semble vraiment...

Sous le coude

Sous le coude

Depuis mars 2020, moi qui suis fan de nonsense, j'ai été servi. Les plages interdites, puis les plages "dynamiques" (interdit de rester sans bouger sur le sable), les stations de ski ouvertes sans leurs remontées mécaniques, désormais les parcs d'attractions sans...