L’heure d’été ? On se fout de moi ?!

Lost

Inadmissible !

Inadmissible !

(…)

Donc cette nuit, nous avançons nos montres d’une heure.

Pour passer à l’heure d’été !

Déjà, c’est une belle arnaque.

Il est où l’été qui va avec l’heure ?

Il fait zéro degré chez moi !

Il a même floconné ce matin !

Quelle heure d’été ?

C’est fou ce qu’on vous fait avaler…

Donc, à deux heures, il sera trois heures.

Et ainsi de suite (débrouillez vous).

Et l’heure d’hiver perdue ?

Où va-t-elle d’après vous ?

Pas seulement la votre.

L’addition des heures d’hiver perdues ?

Vous imaginez… Nous sommes environ 65 millions…

Où vont ces 65 millions d’heures d’hiver qui sont censées disparaître en même temps ?

Je me demande vraiment.

En tous cas, pour ceux qui, comme moi, vont s’accrocher à cette heure-là, cette nuit, comme une moule à son rocher, j’ai de quoi tenir…

 

 

9 Commentaires

  1. Cette année c’est la totale 🙂 Le temps est hivernal en plein printemps et au moment meme où on doit passer à l’heure d’été !

  2. Jean-Pierre Pernaud sort du corps de Guy.

  3. Il n’y a pas de rochers à Trouville donc pas de moules ! il faut descendre un peu pour en déguster !

  4. Bien vu Revillug et merci 😉

  5. bonjour!
    nous en guadeloupe, on change pas d’heure….c’est surement parcequ’on a le temps….

  6. Si quand on passe a l’heure d’été … il fait encore un temps d’hiver… a t on le droit d’attaquer Météo France (ou le gouvernement, ou l’Europe, ou Giscard d’estaing) pour tromperie sur la marchandise ????

  7. Le changement c’est maintenant ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 Mar, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...