Sus aux paradis fiscaux !

$

Une archive à mourir de rire…

Une archive à mourir de rire…

(…)

… jaune (7 avril 2009).

9 Commentaires

  1. @Damien
    Aucun problème de lecture depuis un IPad.. Essayez via le site de l’Ina avec la date ?
    (Ça vaut le coup, Eva Choly, le ché 20..). 😉

  2. Y a des spécialistes du blanchiment qui lavent plus blanc que blanc alors ils sont sur la liste gris clair.

  3. C’est vraiment une mascarade: Luxembourg, Suisse, Monaco, Liechtenstein devraient minimum remplacer Costa Rica, Malaisie, Philipines, Uruguay rien que pour l’Europe. Ils ont confondu avec le paradis du tourisme sexuel ou bien? Ah zut, le résultat ne sera pas forcément mieux, cravates de notable et compagnie.

  4. Hilarant 🙂 Et plutôt ingénieux dans le fond : le summum de la pensée magique qui vous fait passer de la liste noire à la liste grise (sans que strictement rien ne change quoique ce soit)! Histoire de faire oublier complètement la liste blanche peut être ?
    Et déjà Éva Joly bien entendu ! Tant que cette femme ne sera pas nommée Ministre de l’anticorruption je n’avalerais aucune nouvelle sornette d’où qu’elle vienne ! La coupe est pleine !

  5. Hollande a annoncé des mesures. Le prochain journal de Pujadas sera donc un collector au même titre que celui où il annonçait qu’il n’y a plus de liste noire.

  6. Bientôt dans la rubrique « la promo » : Renaud interprétant « Miss Maggie »

  7. Non…

  8. Encore raté…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Avr, 2013

Ina

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...