Casino Royale

Culte

Le tout premier James Bond…

Le tout premier James Bond…

(…)

Casino Royale a 60 ans aujourd’hui

Alors, voici un incroyable cadeau.

C’est un téléfilm diffusé sur CBS le 21 octobre 1954.

Le troisième épisode de la série télévisée Climax !

La première aventure filmée de James Bond avec Barry Nelson dans le rôle de James Bond. Peter Lorre est Le Chiffre.

Enjoy !

 

14 Commentaires

  1. Casino royale… tout un programme!

    Charles.

    Je crois que les média « mainstream » auraient intérêt à se pencher sur le cas de l’opposant au mariage gay poignardé (c’est un ami de la nièce de Patricia)… par honnêteté intellectuelle, parce que cela vaut bien le cassage de g… dont ont été victimes deux gays l’autre jour…

    En effet, c’est assez curieux la manière dont cela semble s’être passé: par beaucoup d’aspects et notamment le type de personnes impliquées cela fait penser aux cambriolages à répétitions chez Ségolène Royal lors de la dernière campagne présidentielle… sauf que là, on est pas passé loin du drame.

    Risquer de faire un martyre, c’est vraiment dangereux pour le gouvernement actuel. Il faudrait, je pense laisser tomber les sales méthodes… je dis cela, je dis rien.

  2. Charles…
    1/ Quand on est Hors Sujet, surtout là, c’est énorme, on écrit HS, par respect.
    Pour les lecteurs et pour le patron. Surtout en premier commentaire.
    J’espère que vous y penserez désormais.

    2/ Si vous avez des informations, je vous conseille de les donner à la police.

  3. Bonjour,
    Malheureusement, James Bond a ici été remplacé par son double américain : Jimmy Bond. Et oui avant de devenir la vrai légende que l’on connait, Ian Flemming a vendu les droits de Casino Royale aux américains !
    Et oui même les dures lois du capitalisme omnipotent américain n’épargne pas 007.
    Merci cependant de nous faire revivre ce moment important pour la légende bondienne.
    Alex

  4. Je n’ai souvenir que des superproductions hollywoodienne de Bond ,James Bond!Pas lu un seul Fleming.
    Il faut dire qu’ado je trouvais les aventures de Malko Linge beaucoup plus…exitantes.

  5. « excitante » +mieux!

  6. JB notre mémoire
    gratcios

  7. GB désolée…

  8. Très amusant et très théâtral.. Sans doute le seul James Bond qui se déroule dans un lieu unique, et avec, en guise d’effets spéciaux, un téléphone, une canne et un tournevis…
    Peter Lorre est immense, les très longs dialogues de l’époque n’auraient pas laissé leur chance à beaucoup d’acteurs contemporains..

  9. Surprenant et inattendu ! Fort bien résumé par Graziani 😉 Du James Bond (Jimmy Bond) à l’ancienne !
    Tournevis, canif, briquet et lame de rasoir laissent en effet davantage de place au dialoguiste ! 🙂

  10. Bonjour à tous,

    Je suis peut être hors sujet moi aussi mais, pourquoi un  »e » à Royale ???

    Un casino c’est masculin. Royale est devenu invariable ?

    On me dit rien à moi…

  11. Parce que James Bond se rend au casino de la ville de Royale-Les-Eaux…

  12. Ok, merci.

  13. Un instant, j’ai cru que c’était un effet de la théhorie des genres…sic.

  14. Un instant, j’ai cru que vous oublieriez vos obsessions…sic.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 Avr, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...