Il ne s’est rien passé

Hacking

D’innombrables tweets paniqués, plus d’une dizaine de sms, des mails en pagaille, des messages…

D’innombrables tweets paniqués, plus d’une dizaine de sms, des mails en pagaille, des messages…

(…)

Un vent de folie (enfin relatif, hein…).

Des RT par dizaines, apparemment de tweets sans intérêt d’ados, venaient de mon compte Twitter, hier soir.

Pendant que quelques dizaines (centaines ?) de twittos se demandaient si j’étais devenu fou, je lisais tranquillement.

Sur mon canapé. Téléphone éteint. Ordinateur fermé.

Loin de tout. Enfin du Web. Et de toute connexion (plus personne ne connaît des numéros de téléphones « fixes » !).

Au réveil, ce matin, tardif pour moi – 8h – j’ouvre l’ordinateur et j’allume le téléphone.

Je découvre alors l’ampleur des « dégâts ».

Les mentions stupéfaites puis bientôt scandalisées. Les appels inquiets. les sms. La mobilisation. Les reproches. Les conseils. Ceux qui pigent tout de suite que tu n’y es pour rien. Ceux qui t’insultent. Ceux qui se foutent de ta gueule Ceux qui arrêtent de te suivre. Puis reviennent. Etc…

Une micro vie.

Un succédané de société fascinant.

Que tu découvres donc a posteriori. Avec ses gentils qui te défendent quoi qu’il arrive et se donnent pour mission de punir et de pourchasser les pirates (merci à eux). Ses méchants qui t’enfoncent, même s’ils savent que tu n’y es pour rien (ah la mauvaise foi…). Ceux qui ne comprennent rien. Même le lendemain (désolé). Ceux qui essaient de t’expliquer ce qui s’est passé mais qui ne le savent pas… Etc.

Allez voir ma TL. C’est stupéfiant, amusant, inquiétant.

Cela dit, surtout, la place prise par le réseau social dans le quotidien. Et surtout la manière dont on peut prendre à cœur « l’intégrité » d’un compte Twitter.

Vu de chez moi, c’est étonnant.

Comme si un ouragan s’était abattu sur ma tête, mais que je n’avais rien vu, rien entendu, rien sentu (?).

C’est tout l’intérêt de la coupure. Ne jamais oublier que lorsque l’on éteint tout, il ne se passe rien.

Il ne s’est rien passé.

30 Commentaires

  1. Vécu en direct 😉

  2. Tu es donc revenu de la pêche 😉

  3. Ca me rappelle quand tu voulais donner les résultats des présidentielles avant l’heure officielle de 20h depuis la Belgique et que t’as cassé la voiture de BFM comme de par hasard, pareil, il s’était rien passé et c’était pas ta faute, celle de tous les autres… (ah la mauvaise foi, comme t’écris 🙂

  4. En voilà une expérience collective qu’elle est pas piquée des vers… O_°
    Bonnes vacances quand même ! … 😉

    Pour la peine, après Keith Jarrett (merci), ça méritait bien deux versions de « I Should Care », en passant…

    Celle de Bud Powell, d’abord, dans un autre monde, inégalable…
    http://www.youtube.com/watch?v=0D9dNBaU4XY

    (c’est le joli commentaire d’Albatros dans le post précédent qui m’a fait repenser à lui)

    … Et celle de Bill Evans, plus swing, sur ce coup-là
    http://www.youtube.com/watch?v=h0n0C86gPy4

    … Bonne journée tout le monde

  5. Marrant, je ne sais pas pourquoi, j’étais certaine que tu réagirais comme ci-dessus. La voyance, sans doute…

  6. « Cela dit, surtout, la place prise par le réseau social dans le quotidien ».

    Surtout pour ceux qui vivent par procuration ou dans le virtuel, Guy. La vraie vie est ailleurs…

  7. Ah, au fait, c’est quoi la TL (je suis un bouseux, je ne suis pas sur les réseaux dits sociaux) ?

  8. Bonjour,

    Effectivement, rien de gravissime, il faut raison garder. Néanmoins… Vous avez incriminé un souci avec Tweetdeck, sans remonter l’information à leurs développeurs, sans éléments permettant de confondre -à tort ou à raison- l’application.

    « J’ai été ‘piraté’ > j’ai supprimé Tweetdeck > Je ne suis plus piraté > C’est donc la faute de Tweetdeck. »

    Cela me semble être un mauvais raisonnement, par biais de confirmation, dont l’explication nécessiterait d’être fouillée avec un peu plus de curiosité.

    Je m’étonne que vous ne soyez pas plus curieux sur ce qui s’est passé en fait.

    Amicalement,

  9. Oui j’ai vu ça hier soir en direct et je me suis forcément dit que vous aviez forcément tout éteint : j’ai vu les réactions toutes très inquiètes et j’ai également vu les innombrables tweets et retweets de ce jeune ado « Kevin » ! Il vous suit encore d’ailleurs 🙂
    J’avoue avoir plutôt porté un intérêt curieux à la TL de ce jeune hacker, à l’évidence « inoffensif », et dont ses twittos lui reprochaient de s’attirer les foudres à force de hacker (à coups de lol, mdr, ptdr)
    La jeunesse dont parle le documentaire Arte c’est aussi celle là et j’espère que ce fameux Kevin occupe au moins un job en relation avec sa passion et son talent (pas sur du tout)
    Je ne réagis plus face à ce genre de piratage depuis que je me suis fait avoir par quelqu’un qui avait hacké le compte de Maurane (en envoyant des messages suicidaires d’adieu à ses fans)
    Depuis je ne m’affole plus bêtement 🙂

  10. Avant les ados farceurs sonnaient aux portes et se sauvaient en courant contents de leurs forfaits 🙂
    Aujourd’hui ça peut prendre la forme de hackers en herbe ! C’est tout de meme plus sophistiqué 😉

  11. Dommage, j’ai raté un truc marrant. Le pirate pourrait la même chose avec votre compte sur le « Huffington Post » ?

  12. Bonjour Guy
    Puis-je exprimer par ce médium ?
    (test technique, car je viens d’écrire une longue requête partie en fumée au moment du dernier clic !??)
    Rémi

  13. Bonjour Guy.
    Je vous écoute régulièrement et j’ai été extrêmement soulagé en entendant votre chronique sur la suppression par facebook de la vidéo de la décapitation de la femme peut-être mexicaine par quelque sauvage cartelien.
    Il se trouve que j’étais tombé sur cette vidéo par hasard, ni sur un site glaugue ni sur facebook, il y a 5 jours, et donc déjà assez facilement…
    Et j’en ai été pour le moins traumatisé!
    Sauf que : Je viens ce soir même (09/05/13), après la suppression par facebook, de faire une requête de 2 mots tout au plus sur google, que chacun connaissant le sujet pourrait taper, et je tombe et moins de 3 clics sur la fameuse vidéo, enncore !!!
    Et je ne souhaite vraiment pas que mon beau-fils de 15 ans, déjà bien connecté avec facebook, et en plus avec les jeux vidéos légèrement violents, ni que ma fille de 16, avec le dernier de 5 ans jamais bien loin derrière l’écran, ne visionne une telle horruer !!
    Alors, faut-il en appeler à Google ?
    Que faut-il faire ? Ca urge !!
    Merci, et à votre dispo pour tout échange ou action?
    Cordialement;
    Rémi

  14. @remi
    A part couper internet a vos enfants il y a rien a faire.
    Sauf peut etre installer un filtre image/video mais ça reviens a peu près au même.

  15. L’oeuf pondu du jour nous indique que d’autres comptes Twitter de VIP ont subi le même sort. N’étant ni Angelina Jolie ni Guy Birenbaum je pense que je devrai outsourcer mon hacking sinon il n’interviendra jamais.

  16. Rémi,

    Je ne suis pas certain qu’on puisse « tomber » par hasard sur cette vidéo !
    Il n’y a pas d’autre alternative que celle de l’éducation à adapter en fonction de l’age des enfants ! Je veux bien croire que ce soit plus facile à dire qu’à faire mais ça reste bel et bien une question de responsabilité individuelle à défaut d’une responsabilité collective !

  17. (quand je dis que ce n’est pas le fait du hasard je pars du principe factuel qu’il faut déjà avoir un ordinateur et être connecté pour pouvoir accéder à tout moteur de recherche et à tout site)
    C’est donc depuis le début de la chaine opérationnelle qu’il faut réfléchir l’usage de l’ordinateur et de l’accès internet…
    La gestion privée dans un contexte familial ne repose de fait (et de droit) que sur la responsabilité parentale !

  18. coucou
    TL time line
    Je n’ai consacré aucune chronique à la suppression de la vidéo par facebook, pas moi. J’ai raconté qu’elle y était. Je n’ai pas traité la suite.
    Une vidéo en ligne ne disparaît pratiquement jamais. Si on la cherche on la trouve. Tomber dessus par hasard, je n’y crois pas…
    Si je mets en cause TweetDeck, c’est que je pense que c’est via cette app. que les pirates en culotte courte agissent. Nous verrons…

  19. Les photos en ligne du jeune loustic montraient fièrement ses captures d’écran vantant ses sottises (et au passage ses propres applications dont TweetDeck ) 🙂

  20. Disons qu’il vous a mis sur sa liste de victimes parmi lesquelles Justin Bieber et Zayn Malik (des One Direction) : il est particulièrement fier d’avoir créé le hashtag #RIPZayn qui lui a valu dans son fantasme une renommée mondiale pour avoir annoncé la mort du jeune artiste ! (plus de 1000 retweets)

  21. Je découvre ta méta mésaventure avec deux lunes de retard.
    As-tu envisagé l’hypothèse, romantique et romancée, que somnolant sur ton sofa tu aurais RT toi-même ces liens hors-cadre, dans un réflexe quasi pavlovien et onirique, au beau milieu d’une crise de somnambulisme aigüe contractée aux confins des frontières de la réalité ?
    Les Internets rendent fous, parait-il.

  22. Mouais..

    Ce que je retiens surtout c’est cette phrase :

    « Au réveil, ce matin, tardif pour moi – 8h – j’ouvre l’ordinateur et j’allume le téléphone. »

    Seule vraie nouvelle de la journée : B&B ne fait plus son footing matinal…

    Pour le reste…

  23. Il ne c’est rien pâssé

    rien à ajouter sinon qu’il ne faut pas vivre la vie des autres mais la sienne, leurs temp^tes ( surtout ds un verre d’eau) ne pourra jamais égaler la richesse de la vie, celle que l’on veut nôtre….

  24. Bah si gb fait son footing plus tard.

  25. Comme une tarte à la crème sans la crème en quelque sorte.
    J’avoue que j’ai pensé à une stratégie anti-troll de votre part, GB. LOL

  26. C’était « segolene2017 » votre password ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Mai, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Montrer des « monstres »

Montrer des « monstres »

Quand des médias fascinés (télévisions, radios, sites internet de médias, etc.) arrêteront de considérer qu'ils doivent tendre leurs micros et braquer leurs caméras vers n'importe quel ego qui déraille ou qui délire, au prétexte de la liberté d'expression ou de...

Sale élection 2022

Sale élection 2022

Toutes les "autorités" les plus légitimes écrivent ou annoncent que la présidentielle qui s'annonce sera extrêmement sale. J'ai même entendu dire "dégueulasse". Soit. C'est probablement exact. Mais où étaient-ils en 2002 ? Ont-ils entendu parler du juge Halphen, de...