Mais qu’est devenu Jacques Ploquin ?

Ina

Ah oui, quand même…

Ah oui, quand même…

(…)

Je ne connaissais pas Jacques Ploquin.

Du tout.

Ces images venues du 14 juin 1973 m’ont suffisamment perturbé pour que je vous les soumette…

 

Qu’est devenu Jacques Ploquin ?

13 Commentaires

  1. ah oui quand meme ! 😉

  2. On n’ arrête pas de découvrir avec vous. Je ne sais pas répondre à votre question.

  3. Euh disons que c’est très spécial 🙂
    (j’espère que ce com va s’afficher car depuis hier plus moyen)

  4. Et bien moi qui croyais être une spécialiste de la chanson de variété kitch, je n’avais jusqu’à ce soir jamais entendu chanter Jacques Ploquin, savant mélange de Ringo et de Christian Delagrange!

  5. Bien vu Valérie 😉 quelle expertise !

  6. Bien vu Valérie : quelle expertise !

  7. Pour qu’on ne croit pas que c’était représentatif de l’époque, je mets un autre truc qu’il y avait à se mettre sous la dent début 70, par exemple.
    http://www.youtube.com/watch?v=n4OPHg2Y2L8

  8. Le papa de Clémentine chante toujours. surtout des chansons anarchistes.
    À la même époque il y avait lui :
    http://www.youtube.com/watch?v=-5nJgu_veM4
    http://www.youtube.com/watch?v=LOMx0jhz9kY
    C’était bien. Je ne sais pas s’il chante encore.
    Et puis il y a Alain Kan. Un parcours complètement zarbi. Il a commencé comme minet faisant de la variétoche, puis a fait du cabaret, est devenu punk, a rencontré Bowie et a fin limite drag queen. Un sacré personnage qui afait des trucs complètements décadents et qui a travaillé avec Dani, Fred Chichin, Christophe…

    Et puis un jour de 1977, dixit wikipédia, « on l’a vu prendre le métro à la station Rue de la Pompe (ou Châtelet selon d’autres témoins). Un appel a été fait par sa famille, en vain, au cours de l’émission télévisée Perdu de vue. Il est officiellement déclaré mort au début des années 2000 même si son corps n’a jamais été retrouvé » :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Kan

  9. Oups, c’est en 1990, le 14 avril, qu’Alain Kan a pris le métro sans retour.

  10. Quoiqu’en regardant sa photo figée on y retrouve aussi du Mike Brant

  11. De la chèvre, il n’a pas que la voix : observer ses mouvements de tête…

    Belle chanson hon, en tout cas.

  12. Merci à poisson pour son lien qui remet l’église au milieu du village.

    Et il faut voir la colonne de droite pour se rappeler que l’auteur de Raoul Patacaisse n’était pas le seul à nous plaire à l’oreille : Ricet-Barrier, Giani Esposito, Jean Vallée, Jean-Marie Vivier etc…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 Juin, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Sondages, Web, audiences… des chiffres sans valeur

Sondages, Web, audiences… des chiffres sans valeur

Les acteurs et les observateurs de la présidentielle sont coincés dans un système d'analyse de la future élection quasiment uniquement basé sur des chiffres qui n'ont que peu de valeur et ne permettent absolument pas de prédire ce qui va se passer, d'ici le premier...

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Il est temps de poser une ou deux questions simples sur le moment Zemmour. Ayant étudié le Front national historique (né en 1972) dans le cadre de ma thèse, je remarque des similitudes entre l'irruption du journaliste et l'émergence de Jean-Marie Le Pen dans l'espace...