A Touch of Class

Smart

David Niven…

David Niven…

(…)

La classe, l’élégance, l’humour British, c’était tout cela David Niven.

Il est parti le 29 juillet 1983.

L’occasion de revoir ce moment fameux…

Lors de la 46 ème cérémonie des Oscars, en 1974, David Niven devait appeler sur scène Liz Taylor pour qu’elle remette l’Oscar du meilleur film. C’est alors qu’arrive un homme nu. Niven lance alors « Le seul rire obtenu par l’homme dans sa vie, l’est en se dépouillant et en exhibant ses ‘défauts' » (Niven dit ‘shortcomings‘, allusion fine, s’il en est, aux « parties » de l’intéressé 😉 )

3 Commentaires

  1. Much more than a brave face, classy coolness.
    A noter qu’un des interviewés explique que c’était une éventualité a laquelle on devait se préparer les « streakers » étant monnaie courante…

  2. L’élégance et le self control ! Parfait

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

29 Juil, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...