« L’espèce des célibataires provisoires »

ÉTÉ

Ces images, un peu surannées, sont notre mémoire…

Ces images, un peu surannées, sont notre mémoire…

(…)

Jusqu’à la chute, hautement improbable, de ce sujet du 14 août 1957…

 

 

2 Commentaires

  1. S’il ne devait rester qu’un seul ministère ouvert durant l’été, cela devrait être plutôt celui-ci : https://www.youtube.com/watch?v=b-Ir3H7P2M4

    Et merci à Guy pour l’affiche du film illustrant le post du jour. Cela me touche beaucoup.

  2. Excellent, les gens de la télévision avaient du talent, à cette époque ! Ça leur est bien passé aujourd’hui, sauf très rares exceptions !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Paris au mois d’août : s’il ne reste qu’un ministre, c’est celui des Finances | Le Pire - [...] à Guy Birenbaum de nous replonger dans la Seine du 15 août 1957, quand les Parisiens s’y baignaient. [...]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 Août, 2013

Ina

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Sondages, Web, audiences… des chiffres sans valeur

Sondages, Web, audiences… des chiffres sans valeur

Les acteurs et les observateurs de la présidentielle sont coincés dans un système d'analyse de la future élection quasiment uniquement basé sur des chiffres qui n'ont que peu de valeur et ne permettent absolument pas de prédire ce qui va se passer, d'ici le premier...

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Éric Zemmour : le Front national 50 ans après ?

Il est temps de poser une ou deux questions simples sur le moment Zemmour. Ayant étudié le Front national historique (né en 1972) dans le cadre de ma thèse, je remarque des similitudes entre l'irruption du journaliste et l'émergence de Jean-Marie Le Pen dans l'espace...