« Un parti qui n’est pas conforme aux valeurs de la République »

Question

Tout le monde s’excite sur une petite phrase de Jean-Marc Ayrault, ce matin…

Tout le monde s’excite sur une petite phrase de Jean-Marc Ayrault, ce matin…

(…)

C’était sur Europe 1 : « Le Front national n’aime pas la France ».

C’est intéressant, mais moi, avant, j’ai entendu autre chose.

Toujours à propos du Front national.

J’ai entendu très distinctement ces mots :

« On ne fait pas sauter les digues avec un parti qui n’est pas conforme aux valeurs de la république. Et qui a fait ça ? C’est l’UMP. »

Vérifiez mes oreilles.

C’est à 19’57 » dans la vidéo.

Comment ?

« ….Un parti qui n’est pas conforme aux valeurs de la République » ?

Là je ne comprends pas trop.

Si un parti, le Front national, en l’espèce, « n’est pas conforme aux valeurs de la République », comment peut-on accepter, en République, justement, qu’il puisse concourir aux élections ?

???

Soit le premier ministre pense ce qu’il a dit et il doit donc faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire interdire ce parti dangereux « pas conforme aux valeurs de la République ».

Soit ce sont, comme souvent, des paroles verbales.

En ce cas elles sont impropres, inutiles et même dangereuses.

12 Commentaires

  1. Exactement. comment un causeur peut-il sérieusement associer un parti politique à un mouvement anti républicain tout en discutant avec ses représentants ? Le FN a investi méticuleusement la sphère politique et sociale et s’est inscrit comme un acteur incontournable, les causeurs en costume sont ridicules, ils prédisent la fin du monde si le FN est au pouvoir alors même que Floriant Philippot est assis à leur table !!! Les dénonceurs sont ceux-là même qui font prospérer le FN.

  2. C’était justement un point qu’il fallait relever au moment où MLP « prétendait » avoir des difficultés à atteindre les 500 parrainages… Maus puisque l’ancien Président a dit que le FN était compatible avec la RF, ce devenait plus compliqué d’aller au bout ! Maintenant, ce doit être

  3. (suite) bien difficile pour un gouvernement de décréter en Conseil des ministres la dissolution du FN bien assis sur la scène politique…

  4. De quoi se protège Jean-Marc Ayrault en croisant les bras ?

  5. Paroles verbales ? Je monte en haut et je descends en bas Monsieur Guy ?

  6. Un pléonasme, mais la parole peut être sourde, maudite, écrite, et surtout libre…

  7. Qui se fait de vive voix et non par écrit : Accord verbal.
    Qui concerne seulement la forme de l’expression, non l’idée : Une explication purement verbale.

  8. Toute parole ne l’est pas verbale, donc je ne suis pas d’accord sur l’appellation pléonasme.

  9. L’expression « Tout ça c’est des paroles verbales » avec l’accent pied-noir, remonte aux années 60. C’est de l’humour de Bab-el-Oued. Guy n’a pas fait un pléonasme mais de l’humour.
    Ca veut dire : tout ça c’est du blabla.

  10. Merci Raymond…

  11. Participer à des elections est plus un pbm legal et administratif qu’un jugement de valeurs.

    Et quoi qu’on puisse penser du FN, heureusement car ce serait une vrai concession à l’ extreme droite et au FN (et ses valeurs!), que de mélanger les valeurs des uns avec le jugement des autres.

    La république est magnanime…

    On peut bien sûr avoir de vrais bonnes raisons d’interdire un parti.

    « Les valeurs républicaines » c’est le baratin rabaché des curetons de la politique le « pouce c’est pas du jeux » du grand bonheur républicain. un genre de bonne conscience lyophilisée prête a l’emploi. du vent…

    la république se defend se construit elle ne se constate ni ne se regarde.

  12. Par les temps qui courent, j’ai souvent l’impression que ces célèbres « valeurs de la République » dont se réclament certains, sont l’occasion, pour ces derniers, d’être généreux avec NOTRE argent.

    C’est toujours comme ça avec ce genre d’idées. Les prédicateurs ne sont pas les payeurs.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Oct, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Sous le coude

Sous le coude

Depuis mars 2020, moi qui suis fan de nonsense, j'ai été servi. Les plages interdites, puis les plages "dynamiques" (interdit de rester sans bouger sur le sable), les stations de ski ouvertes sans leurs remontées mécaniques, désormais les parcs d'attractions sans...

S’empêcher

S’empêcher

Pas facile de reprendre. Idéalement, après un tel début en fanfare, avec de si nombreux visiteurs (merci à toutes et tous), il faudrait un truc qui buzze, qui claque, qui pique. Un sujet polémique, un clash pour attirer le chaland. Une bonne petite baston, comme à la...