Barbus ? Marine Le Pen a raison !!!

Poils

Ce matin la présidente du Front national a été inspirée…

Ce matin la présidente du Front national a été inspirée…

(…)

Les barbes des otages de retour de trois ans de captivité cachent forcément quelque chose ! 

Mais quoi… ?

Bon sang mais c’est bien sûr !!!

 

10 Commentaires

  1. Fabuleux Ventura !

  2. Un barbu, deux barbus trois barbus… Des barbouzes!
    :-)))
    La parano de MLP en pleine nostalgie
    de la période OAS de son pater…

  3. Les 4 otages portent des barbes impeccables, mais la plus intrigante est celle communément appelée « collier » par les maîtres barbiers, elle était en vogue pendant la guerre d’Algérie dans l’armée française, et elle a retrouvé son lustre dans le cercle des djihadistes musulmans.

  4. Ce qui me fait doucement rigoler (jaune), c’est que ce sont les mêmes qui ont contribué à dédiaboliser le FN, sous prétexte qu’il montrait des visages avenants (du genre Philippot) qui voudraient aujourd’hui, selon les circonstances (électorales) le rediaboliser. Ceux qui suivent régulièrement la vie politique savent très bien qu’au fond le FN n’a pas tellement changé et que leur fond de commerce, c’est toujours d’agiter la peur de l’autre. Le billet de ce jour du directeur de la rédaction de Libération, intitulé « le vrai visage de Marine Le Pen », est d’un ridicule achevé.

  5. Identité culturelle…tout fou’l camp

    Je te tiens tu me tiens par la barbichette

    plus de barbichette, plus de rires… reste que les grosses frappes
    http://www.youtube.com/watch?v=ylNLi9pgUJU

    et je ne vous parle pas de la trouille des soixantehuitards, ils doivent en déchirer les photos souvenir de leurs 20 ans, de peur de passer pour des vilains islamistes fondamentalistes mahométans à poils,auprès de leur petits enfants piqouzés aux images de « toison tueuse », façon barbe bleue…

    c’est quoi le prochain truc à exclusion ?

  6. et même converti ,qui peut leur reprocher.Ils sont vivant et libre…
    En France,on dédiabolise.L’Espagne sombre dans le national-catholiscisme et la Hongrie fait des listes…

  7. @ Schmoutz
    Ce qui est poilant, enfin si on veut, c’est que ces Quatre barbus là nous ramènent précisément à Le Pen. Eh oui, le producteur d’un des disques les plus connus des Quatre barbus, « chansons anarchistes », n’était autre que… Jean-Marie Le Pen, à la tête de la maison de disques SERP :
    http://www.dailymotion.com/video/xrvlp4_les-quatre-barbus-chansons-anarchistes_webcam

    http://www.priceminister.com/offer/buy/48175651/Les-Quatre-Barbus-Chansons-Anarchistes-33-Tours.html

  8. Nan !!! … Ouh la la…

    C’est curieux, j’avais justement pensé à vous en partageant cette chanson. J’imaginais que vous connaissiez déjà et pourriez peut-être même m’apprendre un truc, au passage… Mais alors là ! … c’est ma maman qui va être effondrée quand je vais lui répéter ça.

    (bon, je vois pas trop ce qui corrobore vraiment l’info, a priori, quand j’ouvre vos liens, mais j’ai pas l’intention de faire dans le « déni-oui-oui », comme dirait Guy ! Et surtout, je suis bien disposé à vous croire, n’en doutez pas ; )

    Ps : j’adore quand même la reprise de Rossini… et puis ce serait peut-être dommage de réduire toute leur oeuvre de saltimbanques à un seul disque financé par l’autre vieux sapin de Noël ? J’sais pas… Mais en tout cas, ici, la boucle est bouclée, ça oui !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 Oct, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...