« La politique est une chose sale… »

Pouvoir

C’est une phrase forte…

C’est une phrase forte…

(…)

La voici en intégralité.

« La politique est une chose sale, disait Zola ; je pourrais ajouter qu’elle salit jusqu’au plus profond de soi-même« .

Je n’ai pas retrouvé la prétendue citation de Zola sur la politique, « chose sale ».

Mais en fait peu m’importe.

C’est la fin de la phrase qui est intéressante.

Surtout lorsque l’on en connaît l’auteur.

À votre avis ?

Si vous ne trouvez pas, je vous donnerai la réponse, un peu plus tard.

20 Commentaires

  1. Jerome cahuzac ?

  2. Dominique Voynet ?

  3. Le couple Balkany ?

  4. Roland Dumas

  5. Xavière Tibéri

  6. Tout faux…

  7. De Galles ?

  8. Mitterrand, Frédéric? François?

  9. Mélenchon ?

  10. Boulin ?

  11. Bérégovoy ?

  12. Poisson a gagné. Frédéric Mitterrand. La récréation. Livre exceptionnel sur la politique et le pouvoir.

  13. Parole d’orfèvre.

  14. Un soir, tard, à l’Olympic, je me souviens l’avoir entendu répondre à la question suivante: » est ce que tu avales? », « quand je peux, j’évite. »

  15. @yvachteglov, information de grande classe qui apporte un autre éclairage sur le sujet du jour… et aussi sur votre mentalité.

  16. Jean Louis DEbré dans son livre dernier, semble nous expliquer pourquoi, enfin c’est ce que je comprends de ce qu’il dit chez Moati…
    L’épicier si il l’a lu ou feuilleté, peut nous dire si cela vaut le détour ?

  17. Je jurerai l’avoir entendu répondre: « si on te demandes, tu diras que tu ne sais pas! ».

    Peut-être qu’il écrit bien.. (GB le dit), peut-être qu’il est drôle (je l’ai entendu dans un reportage ironiser sur le passage des éboueurs devant son ministère je crois, dessous Sarkozy, avec un à-propos et un recul sur soi très drôle), peut-être (numéro 3) que son charme grave en faisait un interviewer transcendant l’interviewé (dans ses vieilles émissions de talk show culturel du samedi soir il y a un bail).
    Mais j’ai fais une croix sur ce type. Parce que je sais qu’il est, je ne dirai pas « sale » mais « trouble » et son côté « faute avouée pardonnée, auto-flagellation et tout le toutim » m’exaspère.
    Je le crois capable d’inventer une fausse citation de Zola, par jeu, ou par affabulation de bonne foi. J’aime bien ça, mais le faire en le baignant dans le jus de la complaisance envers soi-même, ça m’horripile d’avance, je vous dis. Cite-t-il d’autres nombreux exemples de « la politique » qui ait sali au tréfonds d’eux des individus ou bien sa conclusion n’est-elle validée qu’à son intention personnelle?
    Parce que sa phrase retournée me plairait mieux: des hommes salissent volontiers la politique et disent que non, c’est elle. Fin de siècle, cynisme et désenchantement.

  18. Je rêve ou c’est bien yvanchteglov qui nous rapporte une anecdote de l’amateur de boxeurs thaï de + de 40 ans à Phuket ?

  19. Dans le genre, la citation d’Édouard Herriot (1925) :
    « La politique, c’est comme l’andouillette, ça doit sentir un peu la merde mais pas trop. »

  20. « Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statisques. On ne pleure pas devant des chiffres. »

    Abbé Pierre

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Déc, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...