La Classe Internationale

Chapeau

Waouuu…

Waouuu…

(…)

Je fouille le site de l’Ina et le 14 janvier 1978 je tombe sur Adriano !

Le rêve.
La bise, hein, la journée est chargée…

13 Commentaires

  1. Adriano mio 😉

    Je découvre cette version en anglais , plutôt réussie !

    Grazie a voi

  2. Je confesse écouter Christophe et Celentano depuis mon plus jeune age, mon coté midinette et j’aime ça…

    Combien de voyages en voiture à le chanter avec nos mômes ( si cela est chanter….)à tue-tête, et tout le disque est bon

    Sympa

    kdo
    http://www.youtube.com/watch?v=uzyp8wYOVCA

    Cafè stretto Martin ?

  3. Preferisco « storia d’amore » une « in vivo » euh dal vivo en couleur
    http://www.youtube.com/watch?v=JA6F2VIPJ_E
    Il y en a une aussi « dal vivo », en noir et blanc, de la même, à la fin une larme coule de son oeil, mais on se demande si il ne s’est pas envoyé exprès la fumée de la clope qu’il vient d’allumer pour se faire pleurer.
    Et « il ragazzo della via gluck » a plusieurs versions, dont une où il a le pied dans le plâtre.
    Quel bonheur le net, pouvoir retrouver tout.

  4. C’est avec ce type de référence musicale qu’on prend conscience que Guy vieillit.

  5. Qu’il ait vieilli ou pas…pas grave….il a ouvert l’épicerie aujourd’hui et c’est tant mieux…on a craint le pire…..

  6. Pour ce séparer de son amour il l’a fait interner au val de grace !!! chapeau bas c’est tellement vieille france d’un fils d’un homme d’extreme droite après tout …

  7. J’ai un truc qui fait passer de 45 à 78 tours! Adriano est pile poil en 2014 1/2 mélange de brunoballavoinemars.

  8. Mille merci pour ce moment qui me rappelle mes premières boums, mes premiers émois.

    Amitiés sincères.

    Bon courage

  9. Victime je suis : depuis que Guy a posté cette chanson, je l’ai dans la tête… Je ne m’en sors plus….

  10. Molto gentile Adriano …

    😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Jan, 2014

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...

Justes

Justes

En ces temps déments où n'importe qui dit n'importe quoi, en toute impunité, juste deux visages. Ceux de Rose et Désiré Dinanceau qui cachèrent ma mère et mes grands-parents maternels, tous trois Juifs polonais, dans un débarras de six mètres carrés, du 16 juillet...