So British

Perfide Albion

Une question…

Une question…

(…)

 English Press…

5 Commentaires

  1. Elementary,my dear Watson! What did that journalist expect?

  2. Le gars se croit dans « love actually »… Il s’imagine que Hollande va lui répondre un truc? genre « you are not coming over there with the ass of the spoon, dear paperback writer ».

  3. Le rosbeef est lourdaud.

  4. Il me semble que FH a parlé des affaires intérieures de la France (manif pour tous/mariage gay) alors qu’il y a encore quelques temps les résidents de l’Elysée ne s’exprimaient pas sur les affaires intérieures depuis l’étranger. Et ce qu’a fait FH est dommageable, à mes yeux: cela abîme encore un peu plus la fonction.

    Charles.

  5. « Bon, écoutez, Julie et moi nous sommes rencontrés en lézardant auprès de la Seine. Le côté sinueux du fleuve, tout en arrondis délicieux, m’avait un instant fait oublié la roideur de Valérie et du premier ministre en même temps, que désespéré de si peu d’érotisme dans la fonction, j’avais fini par associer malencontreusement.
    J’en remarquai alors ce cul somptueux, petit et délicieux mais si amplement féminin, et qui se balançait là, à quelques mètres de moi. Apparemment aussi sensible que moi à l’intensité du moment, elle se retourna alors soudainement, me grimpa dessus de toutes ses longues jambes et enfonçant sa langue dans ma bouche, elle me bouffa les lèvres. Fougueusement, je lui palpai le chinois alors qu’enfiévrée, emportée par cette furie de comédienne qui a passé trop de temps sans jouer, elle me fourrait la main dans le caleçon. A la recherche de ma bite qui se dressait, comme seule parfois la République savait le faire aux les plus difficiles de l’histoire, elle s’enhardissait.
    Mais c’est lorsque me guidant dans un bosquet, elle me pompai goulûment, allant jusqu’à frôler le pourtour de mon anus d’un doigt humide que je… enfin…vous m’excuserez de ne pas répondre à cette question merci. »

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

31 Jan, 2014

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...