Un débat surréaliste

Talk-Show

Le casting, le propos…

Le casting, le propos…

(…)

Tout est surréaliste dans cet extrait d’une émission (Samedi Soir) du 2 février 1974… (Bouvard, Joffo, Malle, Chazot, Yanne, Phil des Charlots, etc…)

 

5 Commentaires

  1. Ce qui est frappant, c’est ce que dit Malle à propos de Pierre Blaise, l’acteur de Lacombe Lucien. Il le décrit comme quelqu’un qui a, en quelque sorte, perdu son innocence et le voit faire une carrière de star comme Delon (il aura une collection de tableaux lui prédit un ami). Six mois plus tard, Pierre Blaise se tue au volant d’une bagnole qu’il a acheté avec l’argent gagné en tournant Lacombe Lucien. Il avait 20 ans.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Blaise

  2. Ce qui frappe surtout et rend, c’est vrai, l’épisode quasi surréaliste, c’est la bonhomie avec laquelle ils abordent ce sujet de l’antisémitisme:
    pas d’invectives, de menaces, d’insultes ou de cris.
    Ils en parlent NORMALEMENT, sans passion, ce que, visiblement, nous ne sommes plus capables de faire.

  3. ok cet été je vais dans le Lot

  4. Merci pour ce précieux document.

  5. Surréaliste pas mieux! Cette dose de petit prince qui manque sur les plateaux aujourd’hui

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Fév, 2014

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...