That Is The Question

Lost

Splendide cartoon

Splendide cartoon

(…)

Non ?

Source New Yorker.

10 Commentaires

  1. Ce dessin me fait penser au principe de diffusion de la responsabilité…voir wiki…
    Nous regardons tous ailleurs, ou notre voisin, notre visage dans le miroir…
    Si tu fais référence aux derniers rebondissements politiques bien entendu…
    Je dirai que suivant ce principe psy, nous somme tous témoins et tous coupables soit d’inactions soit de mauvais choix…bref, nous sommes perdus.
    Je n’ai pas voté dimanche par choix et par non choix également, cela à peut être ( vraisemblablement) aidé certains déterminés, eux…,mais suivant ce principe j’ai des coupables et ne me sens pas responsable…
    La débâcle est immuable comme les pingouins devant la fonte des glaces.
    Je suis pessimiste, trop peut être, et j’ai perdu toute foi en toute politique…
    Je suis un pingouin.
    Content de te relire Guy.
    Bises à tes grâces.

  2. C’est un peu la question qui me vient quand, d’ici, un espagnol me parle de France.
    1 un pingouin sur 4 dit-on. Considérant les électeurs actifs et ceux qui les ont laisser faire puis, lisant ça et là les commentaires de bons français sur toutes sortes de sites d’information, je pense que ce qui fait me ressembler à toute la banquise, c’est ma propre liberté de parole pour ne rien dire, pour ne pas agir, juste le plaisir incompréhensible à moi-même en premier d’un selfie-mail dans un environnement de selfeurs.

  3. Guy ferait-il la promo du dernier album de Carla S. ?

  4. ???

  5. @Lovely fait référence au titre « Le pingouin » de Carlita qui serait en fait un portrait de Hollande. Pas des plus élogieux d’ailleurs.

    PS: Jamais été fan de son filet de voix mais mon cerveau enregistre des choses bizarres parfois.

  6. J’aime bien la citation du jour. Je suis contente de les revoir se glisser discretos en tête de gondole.

    Je laisse un extrait de Balzac sur la mélancolie :
    « Pourquoi les hommes ne regardent-ils point sans une émotion profonde toutes les ruines, même les plus humbles? Sans doute elles sont pour eux une image du malheur dont le poids est senti par eux diversement. Les cimetières font penser à la mort, un village abandonné fait penser aux peines de la vie; la mort est un malheur prévu, les peines de la vie sont infinies.
    L’infini n’est-il pas le secret des grandes mélancolies? »

  7. Ouep, on se cherche dans ses semblabes et on ne s’y trouve pas. Par exemple, chacun ses références…, je n’ai pas les mêmes que Lovely sur les pingouins:
    cabane au car, château d’eau, monuments aux morts, ils regardent passer leur jeunesse! http://www.youtube.com/watch?v=_pnh9abjSBs (lespingouins des îles Thomas Fersen. une chansonnette)

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 Mai, 2014

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Montrer des « monstres »

Montrer des « monstres »

Quand des médias fascinés (télévisions, radios, sites internet de médias, etc.) arrêteront de considérer qu'ils doivent tendre leurs micros et braquer leurs caméras vers n'importe quel ego qui déraille ou qui délire, au prétexte de la liberté d'expression ou de...

Sale élection 2022

Sale élection 2022

Toutes les "autorités" les plus légitimes écrivent ou annoncent que la présidentielle qui s'annonce sera extrêmement sale. J'ai même entendu dire "dégueulasse". Soit. C'est probablement exact. Mais où étaient-ils en 2002 ? Ont-ils entendu parler du juge Halphen, de...