Yellow Submarine

Périscope

L’épicier change de crèmerie…

L’épicier change de crèmerie…

(…)

J’ai quitté Europe 1.

Je débarque à la rentrée sur France Info.

Et puis, comme un jour il faut franchir des lignes, j’ai décidé de devenir journaliste (si on m’accepte, hein).

Comme ça, mon papa et mes enfants sauront enfin quoi répondre quand on leur demande ce que je fais dans la vie.

Et surtout, ça m’évitera de répondre « non, je ne suis pas journaliste » quand on me traitera (tous les jours) de « journaliste ».

 


25 Commentaires

  1. Avec le statut de journaliste stagiaire auprès de la Commission de la carte ?
    Une belle façon de rajeunir… 🙂
    Bon vent dans cette nouvelle aventure !

  2. t’as mis le temps 🙂

  3. Misère… déjà qu’on te harcelait quand tu n’étais pas journaliste, maintenant ça va être « unleash the fiouuury »

    M’enfin c’est pas comme si t’avais pas d’entrainement après

    Guy Birenbaum a.k.a. « The Troll Slayer »

  4. Jusqu’à cette déclaration dans l’épicerie, j’ignorais que vous n’étiez pas journaliste ! Voilà qui me donne des idées… je souhaiterais tant obtenir ce statut pour ne plus avoir à me battre lorsque je propose d’écrire qq lignes dans le journal… alors en vaillant petit soldat je poursuis mon combat. Ravie de vous suivre sur France Info en septembre. Good Luck 😉

  5. Je t’ai toujours considéré comme un journaliste. Que tu te paies le luxe de répéter placidement: » Non non détrompez vous je ne suis pas journaliste! » Je trouvais ça classe. MAIS LÀ! JOURNALISTE! YEY! 🙂

  6. « La mission du journaliste consiste à rendre intéressant ce qui est important, pas important ce qui est intéressant. »

    Serge Halimi – Les nouveaux chiens de garde (2005)

  7. il faut le chanter !
    au fait, est-ce que le journaliste aura le temps d’alimenter ce blog ? en tant que fils d’épicier, cela me semble normal !
    Où est l’Europe 1 de Jacques Paoli ? Il n’a pas survécu.

  8. Quelques soient les talents des journalistes ou animateurs de radios privées (de subvention d’Etat et donc obligées de nous gaver de pubs), nous désapprenons en 5 minutes de pubs ce que nous apprenons en 20 minutes de beaux discours. Le gros problème de la radio et le manque d’image… pour la pub.

  9. Mais ou allez vous porter le fer?
    Quelles plaies quelles causes quelles informations allez vous plaider ?
    Sinon avec ou sans carte cela ne change rien pour vos lecteurs mais pour vous c’est évidemment tout autre chose.
    Bon vent
    PS : Et comme Frida j’espère qu’un rideau qui s’ouvre ne refermera pas celui ci.

  10. Belles aventures dans les dédales de la maison de la Radio 😉
    Je vais donc changer de crémerie aussi ….et attend avec impatiente la parution de votre ouvrage!

  11. J’attends c’est mieux 😉

  12. Bon vent pour cette nouvelle aventure…

    Et puis, une petite réduc fiscale, ça ne se refuse pas… sic.

  13. Je viens juste de voir  »Wild Life » à droite de l’écran.

    Ce Denny Laine est vraiment adorable.

    Alors je vous le dis Guy: Go Now !!!

  14. Oui, c’est plus sympa que de me parler de cette niche fiscale dont je me fous totalement et que j’aurais pu revendiquer depuis dix ans…

  15. Courage, Guy, bientôt comme aux USA on pourra faire des dons aux impôts par Paypal.

  16. Mais alors vous devez passer un master en journalisme ou bien bénéficiez-vous la validation des acquis de l’expérience ?

  17. Sur France Info ce sera une rubrique à vous ? Il vaut mieux avoir une « pastille » bien à soi à horaire fixe (et rediffusée) plutôt que d’être noyé dans les rubriques d’une émission et éventuellement raccourci en fonction des impératifs de temps.

  18. France info et deux vérités

  19. Réponses aux questions sur ma place à la rentrée.

  20. Bon vent et bon courant Guy, pour le Yellow Submarine également. Au moins à France Info, vous ne serez farci de pubs à longueur de journée!

  21. Tiens le monsieur que j’aime bien arrive sur france info, tant mieux j’écoute jamais europe.

  22. All the best, Guy !

  23. Cher Guy,
    il semble que vous vous soyez fidélisé une sacrée meute ces derniers temps sur twitter…
    Une vague borisante semble avoir trouvé refuge pour quelques temps sur votre compte…
    J’attends, comme beaucoup, que ces esprits belliqueux (ou cet esprit borinsien)livre l’étendue de leur vérité devant les tribunaux….D’ici là bon courage et je me demande comment vous faites pour leur répondre….

  24. @ Harry Cover
    Nul besoin de passer des diplômes. La définition légale du journaliste est une tautologie : est journaliste quiconque exerce la profession de journaliste. Dans la réalité, pour être reconnu par la Commission de la carte de presse, il faut que plus de la moitié de ses revenus provienne de l’exercice du métier de journaliste. Théoriquement, il faut que ça représente au minimum le SMIC, mais la profession de journaliste est tellement sinistrée, il y a tellement de précarité, que l’on accorde le bout de plastique tricolore à des jeunes postulants qui ont bien moins que le SMIC.

  25. Une pute reste une pute.
    Qu’on vende son corps son esprit ou son âme…
    Ce qui concerne 99.999999541236857% de l’humanité.
    (quoique l’âme, c’est vraiment dégueulasse et obscène)
    Moi, j’ai vendu mon corps.
    https://www.youtube.com/watch?v=T-gP5IgBP64
    Mon corps est maintenant corrompu… Usé, foutu!
    J’ai peu d’esprit et j’ai pas d’âme.
    Tu as de l’esprit, tu es spirituel.
    Good luck!
    Bonne chance!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 Juil, 2014

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...