À la rue

Help

This is my Cloud

Je ne m’y retrouve pas du tout… (j’ai quand même réussi à placer la balise de suite, là).

(…)

Pendant la nuit, j’ai l’impression (c’est pas une impression, en fait) que des gars ont changé la cuisine de mon épicerie… Sans me prévenir en plus ! En fait, le back-office de WordPress ne ressemble plus du tout à ce qu’il était. Rien. Je ne comprends rien. Je suis complètement paumé.

Une « mise à jour » à dû se faire automatiquement sans que je me rende compte de rien. Déjà que la période est un peu compliquée, si en plus on me bousille mes derniers repères…

Alors comme j’ai du temps, hein, on ne va pas se mentir, je tente de m’en sortir tout seul comme un grand.

Vous me direz si ça fonctionne.

Je crois que je m’en suis à peu près tiré. Mais le sur-titre au dessus du titre sur la page de garde de l’épicerie, y’a rien à faire, je ne le trouve pas.

Tiens et si j’essaie de mettre un cliché, que se passe-t-il ?

>
Apparemment j’ai compris comment glisser une photo…

Allez j’essaie de mettre une vidéo…

https://www.youtube.com/watch?v=PJaw0tYVn40

On dirait que ça marche…

Bon bah voilà.

2 Commentaires

  1. Pour l’instant, ça va ! Bon courage !

  2. On dirait que tout est en place au bon endroit !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Juin, 2020

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Il faut que tout change… (vous connaissez la suite)

Dans tout système politique usé, l’arrivée d’un nouvel acteur, d’un "perturbateur" est une très bonne nouvelle… D’abord, parce qu’elle donne l’illusion du renouveau ou de la nouveauté. Une illusion importante qui va faciliter l’entretien du système. Parce que - pour...

Le grand remplacement

Le grand remplacement

Lorsque la vie m'éloigne de la mer, mon chien, Jedi, me promène souvent, une heure et des poussières, dans un grand domaine, celui de Saint-Cloud. Ce matin, j’avais prévu, durant notre balade rituelle, d’écouter deux interviews, en direct, tout en cheminant. F. à...