La capture d’écran du 10 mai 1981, 20h !

le 10 mai 1981 à 20h, j'ai fait un truc que tout le monde ferait naturellement aujourd'hui...

Si j’en crois ce que je peux lire sur les réseaux sociaux, tout le monde a fait des trucs géniaux le 10 mai 1981 ou en a conservé des souvenirs impérissables. Enfin les vieux, comme moi, hein… Pourtant, personnellement, le seul truc qui me semble vraiment intéressant, c’est que j’allais avoir vingt ans, trois mois plus tard.

Des souvenirs sinon ? Oui, d’abord que je n’ai pas voté Mitterrand, parce que je n’ai pas voté du tout, contrairement à mes parents qui avaient voté pour lui.

En revanche, le 10 mai 1981 à 20h, j’ai fait un truc que tout le monde ferait naturellement aujourd’hui…

J’ai fait une capture de l’écran de ma télévision, un screen shot… Avec mon appareil photo Nikon EM !

Voilà la diapositive qui en atteste.

preuve matérielle

 

Ektachrome

 

Ne me demandez pas pourquoi j’ai fait ça. Je n’en sais rien du tout !

Je me dis juste que c’est au moins aussi intéressant que les souvenirs mièvres que racontent, quarante ans après, les anciens combattants d’Internet…

14 Commentaires

  1. Précurseur !

  2. Clic clac Kodak !

  3. Ben moi j’ai beau réfléchir je n’ai aucun souvenir de ce jour là ! Je ne me souviens même pas si j’ai voté ou pas ! Du haut de mes 24 ans Je vivais une très sale période, et j’avais bien d’autres chats à fouetter …

  4. Et du coup les gens l’ont recopiée et l’ont affiché sur le vrai mur de leur maison pour la retweeter ?

  5. Moi j’ai pleuré

  6. Ça a dû vous faire de chouettes soirées diapos… Ça me rappelle cet épisode nostalgique de Mad Men quand Don Draper fait pleurer tout le monde : it’s not a wheel, it’s a Carousel*. Bref Mitterrand a bien mal vieilli, au propre comme au figuré.

    *Mon épisode préféré avec « It’s toasted ».

  7. J’ai un souvenir inventé, ça existe!
    Dans mon for intérieur je crois dur comme fer qu’il est vrai. Mais jamais je ne revois l’image. Donc probable que j’ai amalgamé des plans éloignés, car je crois que juste avant l’annonce officielle de Mitterrand élu, on a vu le visage d’Elkabach d’abord normal et avenant se décomposer et que la tête d’Elkabach m’a donné le résultat juste avant la tête de Mitterrand.

  8. Et sinon, il devient quoi Bruno Roger Petit, le monsieur François Mitterrand… » je crois aux forces de l’esprit et je ne vous quitterai pas »

  9. Salut à toutes et à tous. BRP travaille à l’Élysée. Poisson ce plan existe, je pense. Jamais vu Mad Men Vieux moutard ! Oui eric tout le monde a affiché ma photo sur les murs ! Mais c’est bien d’avoir pleuré Michele ! Quant à savoir si j’étais précurseur, je suis le plus mal placé pour le prétendre emery !

  10. Pour ma part, j’allais sur mes trente ans et e
    étais au chômage. Avec ma femme nous avons invité les voisins pour boire une bouteille de champagne qui traînait par là puis sommes partis chez d’autres voisins et ai pris une cuite non recherchée mais phénoménale. Le 11 mai j’étais couché avec un mal de tronche carabiné. Rien d’exaltant. Vraiment rien.

  11. Image d’image d’image.

  12. Ce qui me fasciné, ce n’est pas tant d’avoir pris ce cliché mais de l’avoir retrouvé parmi des centaines d’autres probablement, donc diapo rangées, étiquetées ! Chapeau !
    En mai 81 j’avais 11 ans. Portée par l’espoir de mes parents, j’avais organisé une fausse élection entre les 2 tours, dans ma classe de 5e d’un lycée très bourgeois. Giscard avait été élu dans ma classe.

  13. Je pourrais écrire un billet sur la manière dont ces diapos sont réapparues. Pas rangées, ni étiquetées. Du tout…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 Mai, 2021

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Toutes les histoires sont vraies »

« Toutes les histoires sont vraies »

Le 9 septembre je publie mon premier roman aux éditions Braquage. Voici le texte de la quatrième de couverture. Dans une suite de textes fulgurants, véritable puzzle qui donne à ce roman cousu main des allures de fausse autobiographie (où tout serait vrai), Guy...