Une journée ratée

Ce matin, au Parc de Saint-Cloud, mon chien et moi, nous avons croisé une bonne sœur qui faisait de la marche nordique.

Ce matin, au Parc de Saint-Cloud, mon chien et moi, nous avons croisé une bonne sœur qui faisait de la marche nordique.

Je n’avais pas mon appareil photo. Je refuse de prendre des photos avec mon smartphone.

À quoi tient la réussite ou l’échec d’une journée ?

Tout ça pour dire que, quand on ne peut pas photographier ce que l’on voit, ce que l’on vit, on peut toujours le raconter.

C’est avec les images et grâce aux images que, depuis bientôt quatre ans, j’ai remplacé le son et le texte (écrit).

Mais, pendant de longues années, l’épicerie fut le moyen que j’ai utilisé, afin de rendre compte de ce que je voyais et ce que je vivais (mes blogs précédents entre 2005 et 2010 également).

Alors, bien sûr, il y a dans le stock d’archives de l’épicerie des histoires que je trouve désormais sans intérêt. Il y aussi quelque textes que j’aime.

Si, parfois, je me suis fourvoyé dans de vaines rixes numériques ou dans des discussions politiques stériles, il est arrivé que j’écrive des billets dont j’ai la vanité de considérer qu’ils tiennent encore la route.

J’ai donc décidé d’en (re)publier quelques uns, au gré de mes humeurs ; histoire qu’ils ne restent pas perdus dans la réserve de la boutique. Il m’arrive même de penser que je pourrais les réunir dans un – petit – recueil de nouvelles.

À suivre

6 Commentaires

  1. J’adore encore mon Canon 300D, l’un des dernier appareil photo « reflex » à dos numérique, il me permet de rater des photos. Mes moyens financier ne me permettent pas de m’offrir un Leica actuel, qui permet de prendre des photos qui ne peuvent être visualisées qu’à la connexion de la chambre noire longue comme un cable allant jusqu’à un Mac bien éduqué pourvu d’un développeur accrédité d’une licence qui n’est pas de la daube.

  2. Personnellement, j’assume très bien de prendre des photos avec mon Samsung A51 que je charge sur un PC Acer. Je ne m’appelle pas Michel-Edouard Leclerc. Le résultat n’est pas forcément probant, mais ce sont quand même des petits joujoux qui permettent de s’amuser pour passer le temps, sans avoir dilapidé un argent que je n’ai pas. A vous lire avec une certaine impatience

  3. Des mots, toujours mots mais on peut aussi témoigner en photos.
    ça fait quelques semaines que je suis en mode photos (appareil jetable, appareil prêté par un ami photographe) et ne fait que du développement argentique dans son labo. C’est magique…

  4. C’est tout l’inverse : je ne prends plus des photos qu’avec mon smartphone. En fait, je ne faisais pas de photos auparavant. J’aime bien, c’est aussi simple et agréable que manger une banane sur le Boléro de Ravel un soir de pleine lune.

  5. Je ne fais que des photos avec mon téléphone. J’ai la démarche minimaliste d’un champ de contraintes avec de pauvres éclairages naturels et aucune préparation. Les photos que je publie sur mon blog me semblent cependant de bonne qualité et à mon sens méritent d’être vues.
    J’aime bien cette manière très spontanée et basique qui finalement donne plus d’importance à mon regard qu’à l’appareil que j’utilise..

  6. Les photos téléphonées c’est plus mon truc 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Mai, 2021

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Montrer des « monstres »

Montrer des « monstres »

Quand des médias fascinés (télévisions, radios, sites internet de médias, etc.) arrêteront de considérer qu'ils doivent tendre leurs micros et braquer leurs caméras vers n'importe quel ego qui déraille ou qui délire, au prétexte de la liberté d'expression ou de...

Sale élection 2022

Sale élection 2022

Toutes les "autorités" les plus légitimes écrivent ou annoncent que la présidentielle qui s'annonce sera extrêmement sale. J'ai même entendu dire "dégueulasse". Soit. C'est probablement exact. Mais où étaient-ils en 2002 ? Ont-ils entendu parler du juge Halphen, de...