Vite un sondage !

ce sondage permettra aux éditorialistes de mouliner sur les plateaux

J’attends avec impatience les sondages sur ce que pourraient aller voter les abstentionnistes du premier tour au second tour, s’ils décidaient de se déplacer ; un classique du genre au lendemain d’une élection marquée par un tel abstentionnisme.

Dans ce but, nos instituts préférés vont probablement demander dans les heures qui viennent (si cela n’est pas déjà fait) à des gens qui déclareront qu’ils n’ont pas voté au premier tour, s’ils se déplaceront au second tour et, si la réponse est « oui », pour quel candidat (attendez vous à voir fleurir l’expression « réserve de voix » dans les heures qui viennent).

Ce sondage permettra au moins aux éditorialistes et aux sondeurs de mouliner sur les plateaux et, après tout, c’est bien là l’essentiel…

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 Juin, 2021

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Il n’y a jamais de trou dans la raquette

Un petit mot en passant pour tous ceux qui, dans tous les milieux, déclarent désormais couramment, quand quelque chose ne fonctionne pas comme ils le voudraient, qu'il y a "un trou dans la raquette". Après pas loin de cinquante ans de tennis, je suis en mesure de vous...

Les mouches ont changé d’âne ?

Les mouches ont changé d’âne ?

Il paraît qu'Albin Michel ne veut plus éditer Zemmour. Les temps changent... Septembre 2016. L' "ancien" monde, sans doute. La mégalomanie ... pic.twitter.com/rVY6H3nfCL — guy birenbaum (@guybirenbaum) September 30, 2016