Maurice Szafran

Les prudents…

Il était temps...Il était temps... (...) Merci à Maurice Szafran. Dans son édito de Marianne consacré au livre de Denis Jeambar, texte titré "journalisme de dissimulation", Szafran écrit ceci noir sur blanc... "Il y la prudence de l'aigle et celle des taupes"....

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves